Short-cuts (29)

Short-cuts (29)

au bout de chaque semaine, ce(ux) que je retiens dans la réalité subjective du monde qui nous entoure

krajem svakog tjedna, ko/čega se sjećam u subjektivnoj stvarnosti svijeta oko nas


semaine du 8 / 8 / 16

Plus loin que le premier lit de la première chambre (plafonds hauts, papiers peints écarlates, boiserie dorée). Plus loin que le cercle des parcs. Les marronniers les façades délavées les vitrines aux confiseries interdites. Plus loin que les îles. Odeur des pins. Roches arides. Goût du sel sur les jambes. Moutons. Soleil. Traverser la frontière sous les bombes. Puis revenir. Plus loin que le centre pour casser les habitudes. Plus loin que la terre. Le corps. La mémoire. Les images déformées par l’amour des lieux. La vue est immense sur l’horizon. Et le monde est petit. Le monde est tellement tellement petit.

 

"Elle demande une indication pour se perdre."

Elle brille doublement. Les écailles verdâtres sur ses avant-bras.

Elle allume une mèche de ses cheveux blancs. L’odeur du violon et de trois oranges.

(son sourire dans tous les trains de nuit du monde : un bruit assourdissant)

Elle peut mais ne veut pas.

Elle observe la bataille entre ses phalanges et les mots.

(quatre assiettes en porcelaine (trois petites une grande). un collier de perles en verre. des plumes (inventées). un chat. du miel de sauge. de la poussière dans les fentes. de l’humidité. du papier jauni en langue étrangère. l’odeur du pain cuit (j’exagère). une nouvelle orchidée en fleurs. deux stylos-plume sans encre. encore.)

Elle se fait reine de ce qu’elle connaît. La complexité des ombres et des lumières.


 
 

novi tjedan : 8 / 8 / 16

Dalje od prvog kreveta u prvoj sobi (visoki stropovi, grimizne tapete, zlatna lamperija). Dalje od opsega parkova. Kesteni isprane fasade vitrine sa zabranjenim slatkišima. Dalje od otoka. Miris borova. Oštre stijene. Okus soli na nogama. Ovce. Sunce. Prelaziti granice pod bombama. Vraćati se. Dalje od centra (slamanje navika). Dalje od tla. Tijela. Pamćenja. Slika iskrivljenih od ljubavi prema prostorima. Pogled je beskrajan na horizontu. A svijet je malen. Svijet je toliko toliko malen.

 

"Ona traži upute za izgubiti se."

Ona svijetli dvostruko. Zelenkaste krljušti na podlakticama.

Ona pali pramen svoje sijede kose. Miris violine i tri naranče.

(njen smijeh u svim noćnim vlakovima svijeta : zaglušujuća buka)

Ona može ali neće.

Ona promatra borbu svojih prstiju i riječi.

(četiri tanjura od porculana (tri mala jedan velik). ogrlica od staklenih perli. perje (izmišljeno). jedna mačka. med od kadulje. prašina u prorezima. vlažnost. žućkasti papir na stranom jeziku. miris pečenog kruha (pretjerujem). nova orhideja u cvatu. dva naliv-pera bez tinte. još.)

Ona postaje kraljicom onoga što poznaje. Složenost sjena i svjetla.