... & je me dis
... & je me dis
Nina Rendulić : re-présentations

Présent est présent est présent

(2019)

“Présent est présent est présent” est une réflexion sur les cicatrices laissées par le passage du temps. Les représentations des fleurs mortes, réalisées par la technique de scannogramme, sont dans un premier temps déchirées puis recollées avec de la colle mélangée à des feuilles d’or. Dans ce travail je m’inspire de la démarche philosophique japonaise de la réparation des porcelaines brisées (kintsugi), cherchant à mettre en valeur, à singulariser les cassures. Cette technique rend chaque pièce unique et plus résistante qu’auparavant : elles seront embellies par des traces mêmes de leur passé.

Dans ce projet, le rapport au temps m’est essentiel : le temps de vivre, de mourir, l’intemporalité d’une représentation, le temps de la re-naissance, et le temps présent, un présent éternel qui, lorsque je “répare” chaque image, s’allonge, s’étend et devient vital. Avec chaque geste, chaque mouvement, dans chaque instant, l’image se recompose, se métamorphose. Et revit.  

scannogramme, collage, feuilles d’or

10 pièces uniques

10x10 cm, Epson Archival Matte, 189g/m2